Bilan de mes 3 premiers mois & projets à venir (français et / ou européen)

[English available at the end]

M+3 depuis le début de mon mandat français et J-3 avant l’élection de Mister Rubber Europe…

Aujourd’hui, par ce long article, je vous présente officiellement mon programme européen !

Il est temps me direz-vous !
Oui et non, je vais vous répondre !
Et Pourquoi ?
Car dans les faits, ma campagne européenne a déjà commencé bien avant mon élection française, lorsque j’ai diffusé les 13 vidéos présentant mon histoire sur YouTube.
Tout simplement, car, si à l’époque, je ne pensais même pas gagner l’élection française, ce que j’ai dit dans ces vidéos, c’est mon histoire, ce sont mes convictions, mes ambitions, mes souhaits, mes projets…

Et ce que j’ai dit pour la France est valable aussi pour l’Europe !

Beaucoup de problématiques autour du fétichisme comme l’acceptation de soi, le Safe Sex, le latex, la vie fétiche, sont les mêmes qu’on soit en France ou dans la majorité des pays européens.
Il est vrai, cependant (et malheureusement) qu’une minorité de pays en Europe rendent encore difficile l’épanouissement sexuel et fétichiste !

Et j’en sais quelque chose… Je vis en France, mais je travaille au Luxembourg et ma famille habite en Belgique et j’ai des amis dans de nombreux pays !
Je suis Européen avant tout !

On peut me reprocher, c’est vrai, d’avoir raconté ma vie, mais les nombreux messages reçus du monde entier depuis et les nombreuses rencontres prouvent que je ne l’ai pas fait en vain !

Alors non, je ne vais pas changer mon fusil d’épaule pour l’élection européenne, je ne vais pas changer mon histoire, inventer un programme tout neuf en reniant le précédent, et surtout, je ne vais pas vous promettre des belles choses et ne rien faire derrière !

Car c’est très facile de sortir comme par magie un nouveau projet très ambitieux sur papier pour gagner un nouveau titre européen. Mais quelle crédibilité aurais-je à défendre ce projet si je ne suis pas en mesure de justifier au préalable d’une action concrète avec mon titre actuel ?

C’est pourquoi, comme je l’avais déjà dit sur mon article du 16 Janvier, pour promouvoir ma candidature européenne, je veux avant tout vous présenter mon travail fait en France… En seulement 3 mois !

Quelle meilleure solution pour vous prouver ma motivation et surtout ma sincérité sur les projets que je propose, que de vous parler de ceux que j’ai effectivement réalisés ?

– J’avais parlé d’acceptation de soi, de découverte du fétichisme : j’ai lancé l’initiative #BeYourself, qui partage vos histoires afin que chacun puisse découvrir qu’il n’est pas seul dans son fétiche et dans son processus d’acceptation. Cette initiative qui vous met à l’honneur a déjà dépassée nos frontières avec des participations issues des 4 coins du monde et un patchwork de photos et d’histoires qui s’agrandit tous les jours grâce à vous ! J’ai également communiqué par différents articles et interviews sur ce sujet.

– J’avais aussi parlé de safe sex : j’ai participé à la vidéo inter-mister lors de la journée mondiale de lutte contre le sida pour partager un message fort et rappeler qu’il est important de se protéger, de se faire dépister, et de se faire soigner si besoin !

– Pour finir j’avais insisté sur le fait de partager sur le sujet du latex (car le rôle premier d’un mister est aussi de faire la promotion de la matière en elle-même et répondre aux nombreuses questions) et de mettre en avant la vie fétiche… C’est chose faite depuis ce dimanche avec le lancement du site monfetichisme.com qui propose des articles et vidéos sur le latex (comment le laver, le stocker…) mais aussi de nombreuses news et interviews qui mettent en avant toutes les personnes qui font la vie fétiche et nous permettent d’être nous-même en dehors de notre chambre à coucher !

Et maintenant ?
Ce n’était en effet qu’un début !

– Sur l’acceptation de soi et sur la découverte du fétichisme, je suis actuellement en contact avec différents médias français ET européens pour promouvoir ce message à plus grande échelle, je travaille aussi avec des organismes à faire passer le message sur l’acceptation de soi et la découverte de son fétichisme au plus grand nombre, avec l’ambition, pourquoi pas, de retrouver dans quelques mois dans les centres LGBT et boutiques, des brochures d’information ?

– Sur le safe sex et le chem sex, là aussi, je suis en relation avec des professionnels du domaine avec lesquels je ferai des campagnes de sensibilisation dans les prochains mois. Je serais également présent lors d’événements, au côté des associations et autres misters pour rappeler ces sujets importants.

– Pour finir, sur la promotion du fétichisme et la mise à l’honneur des membres de notre communauté, je continuerai à faire des interviews, reportages, vidéos de VOUS, que je diffuserai sur le site, les réseaux sociaux, auprès des partenaires… Et bien évidemment, comme je le fais depuis toujours, je serais présent à de nombreux événements durant cette année, des plus grands… aux plus petits, tout aussi importants, et ce, à travers toute la France et l’Europe !

Je travaille aussi depuis quelques semaines à l’organisation d’un « National Rubber & Fetish Day » qui aurait pour but, à une date commune, de permettre aux fétichistes de fêter en même temps, aux 4 coins de la France, leur fétichisme autour d’un verre, en musique… Et d’unir tous les fétichistes du pays autour d’un projet commun.

Voici le projet que j’ai en France, ce que j’ai déjà fait en 3 mois et ce que je ferai pour le reste de mon mandat si je ne remporte pas l’élection européenne !

Et pour l’Europe justement ???

Si je suis élu ce vendredi, ça sera un coup de pouce pour moi pour promouvoir les différents sujets et projets ci-dessus à plus grande échelle.

En Europe, nous avons des langues différentes, des cultures différentes, des histoires différentes mais nous avons surtout un point commun : le latex, et c’est ce que je défendrais au-delà de toutes les barrières !

Les frontières et les différences n’ont jamais été des murs !

C’est pourquoi, si vous m’accordez votre confiance vendredi, je me mettrais immédiatement en relation avec les différents misters et associations locales pour développer ces projets et construire un vrai projet européen :

– Je parlerai de la découverte du fétichisme et l’acceptation de soi par la mise en avant de ce message à travers toute l’Europe, et; je souhaite, par des partenariats avec des associations locales, des magazines nationaux, promouvoir ce sujet sensible dans la langue nationale afin de toucher un maximum de monde !

– Je parlerai bien évidemment Safe sex, Chem sex, en participant activement à toutes les campagnes et initiatives qui iront dans ce sens.

– Et pour finir, je souhaite promouvoir le latex et la vie fétiche dans toute l’Europe et mettre en avant toutes les personnes qui nous permettent de vivre notre fétichisme en Europe !

Il faut impérativement soutenir et mettre en avant toutes les initiatives, les plus grandes, certes, mais aussi les plus petites, dans les plus petites villes, car elles sont tout aussi importantes !
C’est d’ailleurs indispensable d’être présent pour aider, soutenir et promouvoir le développement d’événements dans les plus petites villes (ou pays) ou la vie fétiche est malheureusement inexistante malgré la présence suffisante de fétichistes, et ce, afin de permettre à chacun de pouvoir s’épanouir ou qu’il soit en Europe.

Mais promouvoir notre latex et la vie fétiche, cela passe aussi par les médias, magazines gay & Fetish, et, à l’heure d’un monde ultra connecté, par un site et une communauté (World Rubbermen ?), en collaboration avec le Mister International Rubber (comme je l’ai déjà évoqué dans les questions posées par Michal Neighbour – MIR21 début janvier), qui viserait à mettre en avant toutes les initiatives fétichistes européenne et mondiale et inviterait ainsi les fétichistes à l’échange, au voyage, à la rencontre, à la découverte d’autres horizons et cultures…

Mon but à la fin de mon mandat, étant d’avoir une véritable unité autour du latex, qu’elle soit nationale ou européenne… Un European (ou World?) Rubber Day, à l’image de l’initiative que je développe actuellement en France en serait la plus belle réussite.

Je l’avais dit dans mon message de janvier, mais avoir une écharpe, c’est bien ! En faire quelque chose, c’est mieux !
Un mister doit s’investir durant tout son mandat que ce soit virtuellement ou réellement !
C’est d’ailleurs pour cela que durant tout ce week end, à Anvers, j’arpenterai les allées pour promouvoir mes initiatives, aller à votre rencontre et aussi honorer plusieurs rendez-vous pris avec des associations, médias, entreprises… avec lesquels je souhaite développer mes projets !

Par ce long texte, je souhaitais, avant de défendre un projet européen, vous apporter la preuve de mon engagement sur le projet que j’avais annoncé en France…

C’est, je l’espère, chose faite !

Et j’espère sincèrement que vous m’accorderez votre confiance afin de me donner l’opportunité de faire briller les 12 étoiles de l’Europe dans les yeux de tous les rubbermen…

Si vous hésitez toujours : samrber.com (site officiel) – youtube.com/c/samrber (mes vidéos) – beyourself-fetish.com (initiative #BeYourself) – monfetichisme.com (site sur le fétichisme) – SaM – Mister Rubber France 2018 (page).

Et si vous voulez me donner un ultime coup de pouce pour cette élection, n’oubliez pas que vous pouvez toujours voter jusqu’à vendredi : https://form.jotform.com/73615568084969

M+3 since the beginning of my French mandate and D-3 before the election of Mister Rubber Europe…

Today, with this long article, I am officially presenting my European programme!

It’s time, you will tell me!
Yes and no, I’ll answer you!
And why is that?
Because in reality, my European campaign has already started long before my French election, when I broadcast the 13 videos showing my story on YouTube.
Quite simply, because if, at the time, I didn’t even think I would win the French election, what I said in these videos is my story, my convictions, my ambitions, my wishes, my projects….

And what I said for France is also true for Europe!

Many of the issues around fetishism such as self-acceptance, safe sex, rubber, and fetish life are the same whether you are in France or in most European countries.
It is true, however (and unfortunately) that a minority of countries in Europe still make sexual and fetishistic fulfilment difficult!

And I know something about it… I live in France, but I work in Luxembourg and my family lives in Belgium and I have friends in many countries!
I am European above all!

It is true that I can be blamed for telling my life story, but the many messages I have received from all over the world since then and the many encounters I have had prove that I did not do it in vain!

So no, I am not going to change my story for the European election, I am not going to invent a new programme by disavowing the previous one, and above all, I am not going to promise you beautiful things and do nothing behind it!

Because it is very easy to invent a very ambitious new project on paper to win a new European title. But what credibility would I have to defend this project if I am not in a position to justify concrete action beforehand with my current title?

This is why, as I already said on my article of January 16, to promote my European candidacy, I want to introduce you first of all my work done in France… In just 3 months!

What better way to prove to you my motivation and above all my sincerity on the projects that I propose, than to tell you about the ones that I actually realized?

– I talked about self-acceptance, discovering fetishism: I launched the #BeYourself initiative, which shares your stories so that everyone can discover that they are not alone in their fetish and their acceptance process. This initiative that puts you in the spotlight has already crossed our borders with entries from all over the world and a patchwork of photos and stories that grows every day thanks to you! I also communicated through various articles and interviews on this subject.

– I also talked about safe sex: I took part in the inter-mister video on World AIDS Day to share a strong message and remind people that it is important to protect themselves, get tested and get treatment if necessary!

– To conclude, I had insisted on sharing on the subject of rubber (because a mister’s primary role is also to promote the material itself and answer the many questions) and to put forward the fetish life… It’s been done since this Sunday with the launch of monfetichisme.com website which offers articles and videos about rubber (how to wash it, store it…) but also many news and interviews that highlight all the people who make the fetish life and allow us to be ourselves outside our bedroom!

And now what?
It was only the beginning!

On self-acceptance and the discovery of fetishism, I am currently in contact with various French AND European media to promote this message on a larger scale, I am also working with organizations to spread the message on self-acceptance and the discovery of its fetishism to as many people as possible, with the ambition, why not, to find in a few months in the LGBT centres and shops, information brochures ?

– On the safe sex and the chemical sex, here too, I am in contact with professionals in the field with whom I will carry out awareness campaigns in the coming months. I would also be present at events, alongside associations and other misters to recall these important subjects.

– Finally, on the promotion of fetishism and honoring members of our community, I will continue to do interviews, reports, videos of YOU, which I will broadcast on the site, social networks, to partners.And of course, as I have always done, I would be present at many events during this year, from the biggest… to the smallest, and all over France and Europe!

I have also been working for a few weeks now on the organization of a « National Rubber & Fetish Day », the aim of which would be, on a common date, to allow fetishists to celebrate their fetishism with a drink and music in all four corners of France at the same time… and to unite all the fetishists of the country around a common project.

This is the project I have in France, what I have already done in 3 months and what I will do for the rest of my term if I don’t win the European election!

And what about Europe??

If I am elected this Friday, it will help me to promote the above topics and projects on a larger scale.

In Europe, we have different languages, different cultures, different histories but above all we have one thing in common: rubber, and that is what I would defend across all barriers!

Borders and differences have never been walls!

That is why, if you give me your confidence on Friday, I will immediately contact the various misters and local associations to develop these projects and build a real European project:

– I will talk about the discovery of fetishism and self-acceptance through the promotion of this message throughout Europe, and I hope, through partnerships with local associations, national magazines, to promote this sensitive subject in the national language in order to reach as many people as possible!

– I will of course speak about Safe sex, Chem sex, actively participating in all the campaigns and initiatives that will go in this direction.

– And finally, I want to promote rubber and fetish life throughout Europe and highlight all the people who allow us to live our fetishism in Europe !

It is important to support and promote all initiatives, the largest, but also the smallest, in the smaller cities too!
It is also essential to be present to help, support and promote the development of events in smaller cities (or countries) where fetish life is unfortunately non-existent despite the presence of enough fetishists, in order to allow everyone to flourish or be in Europe.

But to promote our rubber and fetish life, it also goes through the media, gay & fetish magazines, and, at the time of an ultra-connected world, through a site and a community (World Rubbermen?), in collaboration with the Mister International Rubber (as I already mentioned in the questions asked by Michal Neighbour – MIR21 at the beginning of January), which would aim to highlight all the European and world fetishist initiatives and would thus invite fetishists to exchange, travel, meet, discover other horizons and cultures…

My goal at the end of my mandate, being to have a real unity around rubber, whether national or European… A European (or World?) Rubber Day, like the initiative I am currently developing in France, would be the most successful.

I said so in my January message, but having a scarf is good! Doing something with it is better!
A mister has to get involved during all his mandate whether it is virtually or really!
That’s why during this weekend, in Antwerp, I will walk the aisles to promote my initiatives, meet you and also honor several appointments made with associations, media, companies… with which I wish to develop my projects!

With this long text, before defending a European project, I wanted to give you proof of my commitment to the project I had announced in France…

I hope it’s done!

And I sincerely hope that you will trust me to give me the opportunity to make the 12 stars of Europe shine in the eyes of all rubbermen…

If you are still hesitating: samrber.com (official website) – youtube.com/c/samrber (my videos) – beyourself-fetish.com (#BeYourself initiative) – monfetichisme.com (french site about fetishism) – SaM – Mister Rubber France 2018 (page)

And if you want to give me one last help for this election, don’t forget that you can still vote until Friday: https://form.jotform.com/73615568084969