Présentation de ma création

Lors de Paris Fetish, j’ai eu le plaisir de porter pour la première fois la combinaison imaginée avec la précieuse aide de mon mari (à ma gauche sur la photo) et dessinée par Franck Volt Cuir pour l’élection de Mister Rubber Europe à Anvers.

L’une des épreuves de ce concours était de présenter une esquisse d’une combinaison qui nous ressemble.

Fier du travail effectué, j’ai décidé de transformer le dessin en réalité avec l’aide de la société LatexCatfish qui a reproduit fidèlement le dessin initial.

Cette combinaison a une symbolique particulière pour moi, car elle est aux couleurs et formes de la matière que j’affectionne tant… le latex.

Ensuite, elle raconte mon histoire, car sur chaque jambe figurent 7 traits, ce qui, au total de 14, représente le nombre d’années qui sépare ma naissance de ma découverte du latex et du fétichisme, comme des traits que l’ont ferait sur un calendrier pour compter les jours.

Ces traits représentent également les barreaux d’une prison, celle ou je me suis enfermé durant plusieurs années durant lesquelles j’ai renié mon fétichisme.

Enfin, ces traits, à l’horizontal, représentent une échelle que j’ai gravie année après année entre le début de mon acceptation à 18 ans et l’élection de Mister Rubber France qui aura été la concrétisation de mon fétichisme.

Le tout se fini sur une forme rappelant à la lettre V, indiquant la victoire sur plusieurs années difficiles et, enfin, mon épanouissement dans mon fétichisme !

Cette combinaison, au-delà de la seconde peau qui est la mienne, raconte mon histoire !

Photo : COX