Ce n’est qu’un au revoir…

Presque 36h après l’élection du nouveau Mister Rubber France 2019 et donc de mon « step down », il est temps pour moi de fermer cette année de mandat par cet article (qui sera long, je préviens mais c’est le dernier) 😉

Tout d’abord, je souhaite féliciter chaleureusement Ayko, le nouveau Mister Rubber France qui prend désormais la relève pour représenter les couleurs du latex et de la France. Bravo à toi, et bon courage pour cette année riche en émotions qui t’attends 😉
Bravo également à Julien, 1er dauphin, qui a fait un très beau travail pour l’élection, et qui, j’en suis sûr, aura l’occasion de faire de belles choses pour notre communauté.

De mon côté, c’est une page qui se tourne et une nouvelle qui s’ouvre.

Lorsque je me suis présenté comme candidat en Mai 2017 (après avoir pris ma décision en Mars), j’avais pour seul objectif de partager mon histoire et de pouvoir, à travers le titre, pouvoir la faire entendre et ainsi aider chacun à trouver sa place dans son fétichisme.
C’est d’ailleurs ce que j’ai toujours annoncé durant ma campagne et ce que j’ai promis de faire le jour de mon élection, le 18 Novembre 2017.
Je n’ai jamais cherché à avoir une écharpe pour avoir une écharpe, fuyant toujours le côté « people » du rôle de Mister pour me concentrer sur la mission qu’on attendait de moi (et que l’on attend d’un mister en général).

C’est ainsi que j’ai eu le plaisir tout d’abord de participer et réaliser la vidéo inter-mister pour la journée mondiale de lutte contre le Sida le 1er décembre dernier. Vidéo qui a reçu un accueil plus que positif !
J’ai ensuite mis en ligne l’initiative et le site #BeYourself, visant à permettre à chacun de partager sa propre histoire et ainsi avoir de nombreux témoignages pour aider chacun à avancer.
Après le lancement de #BeYourself, j’ai reçu de nombreux messages de personnes, qui, pour la première fois franchissait le cap de « parler » à quelqu’un, certains seront même passés du virtuel au réel durant cette année, pour d’autres, il faudra encore un peu de temps, mais je reste là pour les aider à avancer 😉
J’ai par la suite mis en ligne le site http://xn--monftichisme-eeb.com/ avec pour objectif d’offrir le premier portail francophone sur le sujet avec de nombreux articles, des vidéos…
Et pour finir, voulant dynamiser le fétichisme en province, j’ai eu la joie de lancer la soirée Festish, reprenant le mot d’ordre de mon mandat : #BeYourself. Cette soirée qui s’est tenue le 3 novembre dernier dans le Grand Est aura été un énorme succès avec une présence très nombreuse et aura permis surtout l’accueil de nouveaux fétichistes dans notre famille !

A côté de cela, j’ai participé à de nombreuses interviews pour partager mon histoire au plus grand nombre (Agenda Q, SadoSam, Garçon Magazine…), j’ai énormément voyagé en France et à l’étranger pour représenter mon fétichisme au plus grand nombre et surtout rencontrer de merveilleuses personnes de notre communauté (Recon Paris, Darknight, Leather & Fetish Pride Belgium, Manchester rubber week-end, apéro rubber Exultaric, Mister Rubber Poland, Mister Leather ile-de-France & France, Mister Puppy France, Paris Fetish, Marche des fiertés Paris & Metz, CSD & Extrem ! Cologne, Canal Parade Amsterdam, Gay Games Paris, Damage Paris, Folsom Berlin, Mister Bear Luxembourg, ECMC France, Démence Bruxelles, Festish, MIR22 Chicago, Mister Rubber France 2019).
J’ai également participé à l’élection de Mister Rubber Europe et Mister International Rubber.
J’ai aussi, conformément à mes convictions et mon engagement pour la communauté, pris part à différents projets comme les jeux de l’amour avec Enipse visant à promouvoir le safe sex durant les gay games, ou encore le tournage d’un court métrage sur le sujet U = U avec Hornet et Vers Paris sans sida.

En dehors de la partie « publique » du rôle d’un Mister, j’ai consacré beaucoup de temps aussi à la partie « privé », car tout n’a pas besoin d’un Selfie ou d’un article, passer des heures au téléphone ou autour d’un verre à parler avec des personnes qui cherchent de l’aide, accompagner des personnes dans les boutiques pour faire leur premier achat latex, initier en prêtant du latex, répondre aux messages quotidiens (+ de 500 contacts différents en un an), aura représenté une grosse partie de mon temps au quotidien durant ce mandat et ce fut un plaisir que de pouvoir, par la mise en avant liée au titre, pouvoir être accessible à tous. Et c’est pourquoi j’ai toujours répondu, parfois avec un peu de temps, à tous les messages et sollicitations que j’ai pu recevoir durant mon mandat.
Sans oublier l’apprentissage de l’anglais durant cette année, afin de pouvoir communiquer avec tous les fétichistes.

Et si j’avais eu le temps de rencontrer encore plus de monde, et voyager encore davantage, je l’aurais fait volontiers. Mais un an, c’est court… et surtout, ça passe vite (surtout en travaillant à côté de cela, il ne faut pas l’oublier) ! Et je pense vraiment avoir fait mon maximum durant cette année pour mettre en avant mon histoire, notre beau pays et notre communauté… Et cela, toujours en restant moi-même !

J’espère y être arrivé !

Mais tout cela, je n’y serais jamais arrivé sans vous, sans votre soutien, sans vos sourires ! Car les vrais représentants du latex, c’est chacun de nous, qui par notre vie épanouie et assumée, aidons les autres à avancer dans leurs propres vies !

Je le redis, mais il n’y a pas besoin d’écharpe pour faire des choses, il suffit de rester soi-même !

Du coup, je tiens du fond du cœur à vous remercier, tous et toutes (fétichistes ou non, associations, entreprises…), dont j’ai croisé le chemin cette année et / ou avec qui j’ai pu échanger pour ce que vous m’avez apporté !
Vous m’avez donné le courage de me présenter à l’élection, la force de tenir et d’avancer durant cette année de mandat (et pourtant il y’a eu des moments difficiles avec l’envie de tout balancer, croyez-moi), et aujourd’hui, vous me donnez l’envie de continuer à vivre mon amour du fétichisme !

Et maintenant ? Il n’y aura plus d’élections pour moi ! Je l’avais dit dès le départ, je ne cours pas après une écharpe, j’ai eu le plus beau titre que je pouvais espérer, celui de mon pays, de ma communauté, de ma famille, de ma vie ! Je n’ai pas besoin de plus… Je ne veux pas plus !

Cette page, avec l’accord du nouveau Mister va continuer à exister. Bien évidemment, je ne vais plus y faire de compte rendu (ou des romans

:p) après chaque événement comme cette année, j’y posterai uniquement les initiatives et autres informations à destination de la communauté. En ce qui concerne ma vie fétiche, c’est sur mon profil qu’il faudra désormais la suivre

😀
Bien évidemment, je vais continuer à vivre mon fétichisme a 200%, comme avant et pendant mon mandat avec de nombreux événements déjà programmés et d’autres en projets (Recon Paris, Leather & Fetish Pride Belgium, Manchester Rubber week-end, Rubber Zone, Paris Fetish, Folsom Berlin, MIR23…).
Je vais aussi continuer de soutenir les différentes initiatives françaises et mondiales, gérer et alimenter le site monfetichisme.com pour en faire un site complet et vivant, refaire des vidéos pour parler fétichisme (le temps m’a cruellement manqué cette année pour cela), organiser de nouveaux événements dans ma région (apéros, soirées…) suite au succès de celui du 3 Novembre dernier, et surtout passer davantage de temps avec mon mari, ma famille, mes amis que ce soit en privé ou lors d’événements, et prendre le temps de faire de nouvelles belles rencontres 😉

Dans les semaines qui viennent, les deux derniers « projets » lancés durant mon mandat verront le jour, avec la vidéo U=U qui sera diffusée début décembre et, la mise en place d’une campagne nationale en vidéo sur l’acceptation de soi avec Enipse qui sera finalisée en 2019.

Conclusion d’une magnifique année de mandat, il est maintenant l’heure, par ce long texte, d’y mettre un point final…

Merci à vous tous, merci pour tout, et surtout : #BeYourself !